Rédaction web et SEO

Écrire pour le web : 10 règles d’or

La rédaction web répond à de nombreux codes et usages : il s’agit de concilier le référencement naturel (SEO) et la satisfaction du lecteur. La rédaction de contenus sur le web peut paraître facile et accessible. Cependant, si vous voulez que votre contenu ait un impact et qu’il soit efficace, il est nécessaire de comprendre le fonctionnement de cette rédaction si singulière. Dans cet article, vous trouverez nos 10 règles d’or pour optimiser au mieux vos contenus personnels ou d’entreprise.

1. Une introduction claire et concise : l’étape phare

Dans votre introduction, il est nécessaire de mettre en avant les informations primordiales. Grâce à l’introduction, les lecteurs doivent savoir qu’ils trouveront les réponses à leurs questions dans le contenu de votre article. Une introduction efficace donnera envie au visiteur de poursuivre sa lecture. Dans le cas inverse, le lecteur quittera presque instantanément votre site web. 

La première phrase est considérée comme la phrase d’accroche : soignez-la particulièrement pour interpeller le lecteur. De plus, évitez les généralités dans votre introduction et privilégiez des termes concrets et accrocheurs comme des statistiques en lien avec votre texte ou encore des questions. 

Enfin, afin d’introduire votre sujet le mieux possible, utilisez la technique des 5 W : Who ? What ? When ? Where ? Why ?  (Qui ? Quoi ? Quand ? Où ? Pourquoi ?)

Cette technique vous permettra de comprendre la problématique de votre article dans son intégralité. 

2. Cibler son public

Avant de commencer la rédaction de votre article, prenez le temps de cibler et d’analyser de manière efficace votre public. Il est nécessaire de connaître la cible dans le but de fixer des objectifs appropriés et ainsi d’adapter son langage

Pour bien cibler ses lecteurs, vous pouvez créer des personas. La création de personas est une technique marketing qui consiste à imaginer des personnes ou des groupes types qui ressembleraient à la cible visée. On leur attribue des caractéristiques sociales et psychologiques afin de comprendre leurs attentes et leurs besoins

Puis, il faut faire le choix du style et du ton approprié que l’on va utiliser dans le texte. Par exemple, le style d’écriture n’est pas le même pour un article informatif que pour un article à visée commerciale. S’il est commun d’utiliser un ton formel dans les revues scientifiques, les contenus institutionnels ou encore législatifs, on retrouve à l’inverse un ton informel, plus léger et ludique, dans des articles DIY. 

Attention, adapter le ton ne doit en aucun cas avoir une incidence sur la qualité de la rédaction. Le but est simplement de transmettre le message de la façon la plus adaptée à l’interlocuteur.

3. Travailler soigneusement son référencement naturel à travers ses mots-clés

Intéressons-nous désormais à une étape conséquente et primordiale : optimiser votre contenu dans le but d’obtenir un excellent référencement naturel. En d’autres termes, il s’agit de faire en sorte que votre article se positionne au mieux sur les premières pages des moteurs de recherche. Plus votre article sera en tête des résultats des moteurs de recherche, comme Google par exemple, plus son taux de clic sera élevé. C’est une stratégie marketing très importante pour la visibilité en ligne de votre entreprise

Il est indispensable en référencement naturel de se positionner sur des mots-clés. Avec cette technique, Google pourra analyser et comprendre votre texte et ainsi, le référencer sur son moteur de recherche. À ces mots-clés s’ajoute tout le champ sémantique qui caractérise un ensemble de mots et d’expressions qui se rapportent au thème principal de votre article. Ces mots-clés doivent être introduits avec intelligence et parcimonie dans votre contenu : dans vos titres, vos textes, vos paragraphes, etc.

De multiples outils sont disponibles pour générer les mots-clés les plus recherchés en fonction de votre article dont en voici quelques exemples : 

  • Google Keyword Planner, un outil gratuit proposé par la firme américaine ; 
  • Semrush ; 
  • Youtextguru ; 
  • Keyword Tools. 

4. Des titres soignés contenant les mots-clés 

Toujours dans une visée SEO, le choix des titres constitue une étape conséquente et importante. En rédaction web, on parle de “balises titres” réparties comme suit : H1, H2, H3 et H4. 

Le H1 correspond au titre principal et doit nécessairement contenir les mots-clés principaux de votre texte. C’est un des premiers éléments que le “robot” Google analyse afin d’indexer votre page. La balise H2 contient un mélange entre les mots-clés principaux et les termes du champ lexical associé. Les balises H3 et H4 regroupent généralement, quant à elles, des mots-clés secondaires. 

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à aller consulter notre guide pour rédiger un article optimisé SEO.

5. Une structure claire et aérée 

La structure de votre texte est essentielle. Ne perdez pas de vue que quelques secondes suffisent à l’internaute pour déterminer s’il va rester ou non sur votre page web. Le lecteur doit immédiatement comprendre le plan de votre contenu, son expérience sur la page doit être agréable et il doit trouver l’information qu’il recherche en un tour de main. 

Afin que l’internaute trouve rapidement les réponses à ses questions, les paragraphes doivent être clairs et de taille moyenne voire courte. De plus, les titres de ces paragraphes permettent aux clients d’analyser immédiatement le contenu qu’ils abordent. Un paragraphe doit contenir une idée qui se dessinera dans les toutes premières lignes. Un conseil, privilégiez des phrases courtes et simples pour ne pas perdre vos lecteurs

N’hésitez pas à utiliser des mots en gras pour souligner les informations importantes : l’œil du lecteur sera directement attiré par ces derniers. Cependant, il ne faut pas en abuser ! Utilisez  cette technique uniquement pour appuyer une idée importante. Enfin, pour capter l’attention de l’internaute, servez-vous de questions/réponses dans le corps de votre texte. 

6. Insérer des liens externes et internes

Pour améliorer le référencement naturel de vos contenus, insérez des liens externes et internes. 

L’insertion de liens internes dans vos contenus est communément appelée le “maillage interne” en SEO. Son objectif principal est d’inviter le lecteur à rester sur le même site internet tout en en parcourant les différentes pages web. Le lecteur y restera ainsi plus longtemps, ce qui garantira un moyen de fidélisation en apportant le maximum d’informations nécessaires à l’utilisateur. 

Le maillage interne doit être effectué sur des mots stratégiques de la page et il doit y avoir un rapport entre le lien et le mot sur lequel il est inséré. De plus, il est préférable d’insérer un lien qui renvoie vers les pages de votre site web qui attirent le plus de visiteurs.  

Les liens externes, quant à eux, sont appelés “netlinking”. Cette technique est considérée comme un des piliers du SEO. Ces liens renvoient vers une page d’un autre site internet. En quoi est-il primordial de se lancer dans une stratégie de maillage interne et de netlinking ? L’algorithme de Google qui établit votre positionnement sur son moteur de recherche analyse ces liens dans le but de vous classer sur ses pages de recherche. Lorsque le robot Google analyse un lien c’est toute une page web qui sera analysée.

Opérer une stratégie de netlinking est gage de qualité, car ces différentes sources apportent de la crédibilité à votre article. Attention cependant à ne pas en abuser et à insérer des liens de bonne qualité qui renvoient vers des sites web fiables et cohérents avec votre contenu. 

7. Aller droit au but : privilégiez des termes techniques 

Lorsqu’on écrit pour le web, il est important de respecter les règles et les codes de la plateforme. On n’écrit pas de la même façon sur le web que dans un article de presse écrite ou dans un roman. Il faut toujours garder en tête que le lecteur veut trouver l’information qu’il recherche rapidement et que s’il n’est pas satisfait, il quittera immédiatement la page. 

Évitez donc les termes ou expressions trop génériques, faites en sorte que les informations principales apparaissent dès le début et qu’elles soient immédiatement reconnaissables. N’hésitez pas à vous servir de termes techniques et précis relatifs au domaine ou au secteur d’activité dans lequel vous évoluez. Il n’est pas question de perdre le lecteur, mais d’apporter une réelle expertise sur votre champ d’action. Cependant, n’oubliez pas que vous devez adapter le ton et le style d’écriture à la cible de votre article et selon vos objectifs.

8. Les listes à puces : une stratégie gagnante

Toujours dans un souci de clarté au niveau de la structure de votre texte et de la satisfaction client, l’utilisation d’une liste à puces rendra votre contenu attractif. 

Quelques règles sont à respecter lorsqu’on se sert de listes à puces :

  • La ponctuation est précise. On annonce la liste à puce en utilisant les deux points après la phrase d’introduction. De même, quand une ligne est finie on se sert du point virgule ; 
  • La liste doit réellement apporter des informations ; 
  • Il est conseillé de ne pas lister plus de sept énumérations. Au-delà, le lecteur a de fortes chances de ne pas garder en mémoire les points clés de la liste ; 
  • À l’inverse, utilisez cette technique seulement si vous avez plus de trois éléments à lister ; 
  • Une liste à puce doit être aérée afin de rendre sa lecture des plus agréables ; 
  • Enfin, diversifiez au maximum le début de chaque phrase de votre liste. 

9. Illustrer votre article au maximum

Après toutes ces étapes, il apparaît de manière claire et précise que l’expérience utilisateur sur votre page est essentielle. Pour contribuer à la rendre agréable et pertinente, n’hésitez pas à y insérer des images ainsi que des visuels : l’œil du visiteur sera alors immédiatement attiré. Toutes ces techniques serviront à illustrer votre article et apporteront de la valeur ajoutée à votre contenu. 

Quelques règles doivent être cependant respectées : 

  • Les images doivent être de bonne qualité, par exemple en PNG ou JPG et doivent être en rapport avec vos textes ; 
  • Vous devez respecter les droits d’auteurs. Toutes les images disponibles sur le web ne sont pas libres de droits. Néanmoins, de nombreuses banques de données d’images libres de droits d’auteurs sont disponibles en ligne ; 
  • Il est nécessaire que vos images soient balisées : le contenu de vos illustrations doit être optimisé et référencé ; 
  • Préférez des images légères en nombre de Ko. Plus les images seront lourdes, plus le temps de chargement risque d’être long. 

Vous pouvez également insérer du contenu vidéo dans votre article de blog. Si vous insérez une vidéo de votre propre chaîne YouTube, les avantages peuvent être doubles : le contenu de votre article est enrichi et le nombre de vues de votre vidéo augmente. 

10. La technique de la pyramide inversée

La technique de la pyramide inversée est bien connue dans les secteurs de la rédaction web et du journalisme. La pyramide inversée consiste à rédiger un article ou un paragraphe en commençant par donner les informations les plus essentielles au début, puis dans un second temps, à rentrer dans les détails

Cette technique est effectivement très employée sur Internet, car les internautes qui arrivent sur une page web veulent généralement trouver tout de suite les réponses à leurs questions. On procède donc à une hiérarchisation stricte des informations en plaçant les informations clés dès le début pour ensuite poursuivre son cheminement de pensée. 

La structure de la pyramide inversée commence donc par les informations principales au début, suivies des arguments, puis des détails, et enfin le call to action. Le “call to action” est un processus marketing utilisé dans le texte qui a pour but d’inciter le lecteur à “passer à l’action”, en effectuant un achat ou en cliquant sur un lien par exemple. 

Vous détenez désormais toutes les clés pour une rédaction web de qualité. Cette liste n’est évidemment pas exhaustive : de nombreux autres paramètres peuvent s’ajouter à ces règles d’or. N’hésitez pas à faire appel à notre agence de rédaction composée de rédacteurs professionnels pour tout type de contenu. Nous vous aiderons également pour l’élaboration d’un planning éditorial dans le but de vous assurer un bon référencement sur le long terme. 

Auteur: Agence Pierrot

A propos de l ́agence Pierrot

Pierrot est une agence de rédaction premium qui se propose de rédiger tous vos contenus d’entreprise. Pierrot prend en charge la rédaction de votre blog, de vos pages Internet, de vos annonces et de toutes vos publications commerciales en vous assurant une qualité journalistique, littéraire et professionnelle.