L'agence
Services
Nos référencesActualités
Vous avez un projet ? 
Contactez-nous !
Contactez-nous

SEO multilingue : comment construire sa stratégie de contenus en plusieurs langues  ?

Tristan de La Chevasnerie
Tristan de La Chevasnerie
Rédacteur web
Partager cet article
SEO multilingue : construire une stratégie de contenus en plusieurs langues.

Vous possédez un site multilingue et aimeriez capter davantage de prospects à l’international ? Il vous faut pour cela mettre sur pied une stratégie de SEO multilingue cohérente. C’est-à-dire déployer une stratégie de mots-clés et de contenus unique et  sur-mesure dans chacune de vos langues de travail et pour chacun de vos marchés. Comment   ?

En partenariat avec l’agence Contentactic, spécialisée en SEO multilingue, nous vous expliquons comment vous y prendre et quels sont les pièges à éviter. Suivez le guide !

Pourquoi votre stratégie SEO doit-elle s’adapter à votre stratégie linguistique  ?

Vous vous en doutez certainement un peu, mais un internaute coréen ne tapera évidemment pas les mêmes recherches qu’un internaute français dans les moteurs de recherche. C’est logique, ils ne parlent pas la même langue.

Mais au sein d’une même langue, l’anglais par exemple, on constate également qu’un internaute australien ne tape pas systématiquement les mêmes mots-clés qu’un internaute américain. La culture, le vocabulaire, les usages, l’actualité du pays sont autant de facteurs qui font varier les besoins de vos prospects en ligne, en fonction de leur langue mais également de leur pays.

Or, il n’est pas inutile de savoir que  :

  • 90 % des internautes européens affirment préférer les contenus de sites écrits dans leur propre langue ;
  • 78 % des consommateurs en ligne font plus confiance pour leurs achats à un site traduit dans leur propre langue ;
  • 80 % des consommateurs préfèrent acheter auprès d’une entreprise proposant une expérience personnalisée et citent la localisation du contenu dans une langue qu’ils comprennent comme essentielle.

Dès lors, si vous souhaitez booster vos ventes à l’international ou conquérir de nouveaux marchés, il est primordial de déterminer 1) votre stratégie linguistique et 2) votre stratégie de SEO multilingue.

Pour booster ses ventes à l'international, il faut établir sa stratégie linguistique et son SEO multilingue.

3 étapes clés pour une stratégie de SEO multilingue cohérente

1. Réaliser un audit SEO de votre site

La première étape, si vous possédez d’ores et déjà un site multilingue, est d’acquérir une vision précise de votre positionnement en ligne sur chacun de vos marchés. Trafic, taux de rebond, temps passé sur vos pages, mots-clés sur lesquels vous êtes positionné, position moyenne, mots-clés qui vous ramènent le plus de visiteurs, taux de conversion, etc. 

Tous ces indicateurs doivent être connus et analysés pour savoir quelles sont les performances de chaque version linguistique de votre site, et quels sont les publics qu’il parvient à capter (de quels pays, sur quels besoins etc.). Cela pourra vous aider à déterminer avec précision, pour une langue donnée, si votre site touche les prospects que vous souhaitez viser ou si votre stratégie de SEO multilingue est à revoir.

Réaliser un audit de son site est idéal pour établir une stratégie SEO multilingue.

2. Commander une analyse sémantique pour chacun de vos marchés

La deuxième étape consiste à évaluer le potentiel SEO de votre secteur d’activité sur l’ensemble des marchés que vous souhaitez viser. C’est le but de l’analyse sémantique, qui vise à déterminer les besoins, intentions de recherche, personae qui seront potentiellement intéressés par votre offre sur chaque marché. Une telle analyse aboutit sur une stratégie de mots-clés et de contenus, et est unique pour chaque entreprise.

Vous l’aurez compris, cela peut impliquer de mener une analyse en français sur les marchés suisse, français et belge, en anglais sur les marchés britanniques, américains et australiens, en espagnol sur les marchés espagnols et les pays hispanophones d’Amérique latine etc., en fonction de vos marchés.

3. Déployer votre stratégie de contenus multilingue

Sur la base de ces différentes analyses sémantiques, nous pouvons enfin construire votre stratégie de contenus multilingues.

  • Vous gérez un site e-commerce : il faut identifier les mots-clés présentant une intention commerciale ou transactionnelle en lien avec vos fiches produits pour enrichir les contenus de votre boutique en ligne  ; 
  • Vous réalisez que la plupart des mots-clés recherchés sur votre secteur ont une intention informationnelle : il peut être pertinent de développer des contenus dits « froids » dans votre rédaction d’articles de blog afin de renseigner vos prospects en leur livrant les informations qu’ils recherchent et renforcer la confiance dans votre marque  ; 
  • Il s’avère que les mots-clés liés à votre secteur d’activité sont extrêmement concurrentiels  : vous allez peut-être privilégier la rédaction d’un cocon sémantique, dispositif SEO qui permet d’optimiser un texte et de se positionner durablement sur des mots-clés très recherchés et très saturés.
Déployer sa stratégie de contenus multilingue sur son site e-commerce.

Quelles sont les erreurs à éviter en SEO multilingue  ?

Les enjeux du SEO multilingue sont encore à ce jour relativement méconnus et de nombreuses erreurs peuvent être aisément commises. Soyez donc sur vos gardes !

Opter pour un site en anglais pour « toucher le reste du monde »

Il n’est pas rare non plus, une fois que l’on a déterminé dans quelles langues on souhaitait traduire son site, de se lancer dans une traduction littérale de ses mots-clés et de ses contenus. Or :

  • Tous les contenus de votre site d’origine ne seront pas forcément pertinents ou adaptés à vos autres cibles, il est essentiel de faire un tri en amont – cela vous permettra même de faire des économies ! ;
  • Ce n’est pas parce que certains mots-clés sont recherchés sur votre marché d’origine qu’ils seront également recherchés dans les autres pays visés. Il est donc essentiel via une analyse sémantique de sélectionner les mots-clés présentant un volume de recherche et une difficulté SEO satisfaisants sur les marchés cibles. Toute traduction littérale de mots-clés est donc à proscrire  ; 
  • En fonction des nouveaux mots-clés identifiés et des intentions de recherches associées, vous pourrez déterminer quels sont les contenus du site d’origine à traduire, à adapter (via la transcréation) ou à créer spécifiquement pour votre marché cible.

Faire appel à des traducteurs ou rédacteurs natifs non formés au SEO

Autre piège un peu difficile à éviter, faire appel à des professionnels natifs peu ou pas formés à l’optimisation SEO on-page. Difficile à éviter car la plupart des traducteurs ne sont pas formés au SEO et ne maîtrisent pas les principaux outils SEO du marché. Pour déployer une stratégie SEO multilingue pertinente, il vous faudra donc choisir avec soin les partenaires avec qui vous travaillerez, et vous assurer qu’ils sont 1) natifs et 2) parfaitement au fait des techniques d’optimisation on-page.

Vous aimeriez partir à la conquête de nouveaux marchés ou renforcer votre positionnement sur vos principaux marchés d’implantation ? Veillez à faire appel à une agence SEO spécialisée dans le multilingue et l’interculturel !

Vous avez un projet de rédaction ?
Contactez-nous !

L'agence Pierrot est spécialisée dans la rédaction à destination des professionnels et des entreprises. Brochures, rédaction web, articles de presse, nos rédacteurs vous prêtent leurs plumes pour traduire vos mots.

Contactez-nous
crossmenu