Communication et stratégie éditoriale

Guide de rédaction et enjeux d’une bonne Newsletter

Le mot “newsletter” ne vous est sûrement pas inconnu. Vous avez probablement déjà vu apparaître sur votre écran une demande pour vous y abonner lorsque vous naviguez sur les sites des entreprises. Vous êtes peut-être même déjà inscrit à une ou plusieurs newsletters par choix ou sans même le savoir

Littéralement le mot “newsletter” signifie “lettre d’information” en français, une formule qui est également usitée. 

Une newsletter est un outil de communication très répandu qu’on trouve chez tout type d’entreprise ou de blog. À la différence d’une campagne d’emailing, l’inscription à la newsletter doit obligatoirement être à l’initiative de l’internaute. En partageant votre adresse mail, vous validez votre abonnement à une newsletter : vous faites désormais partie de la liste de diffusion. Quel est le but premier de la newsletter et quels en sont les enjeux principaux pour l’entreprise émettrice ? 

À travers cet article, nous décryptons cet outil pour mettre en avant ses objectifs.

Les bases d’une newsletter 

Il existe deux types de newsletters : la newsletter d’information et la newsletter commerciale et informationnelle à la fois.

La newsletter d’information

Une newsletter d’information contient toutes les actualités de l’entreprise. Les nouvelles arrivées dans l’équipe, un nouveau partenariat ou encore un nouvel article de blog en sont quelques exemples. On inclut également dans cet outil marketing les actualités du secteur de l’entreprise : chiffres, nouvelles études, changements, etc. En un mot, tout ce qui peut concerner le secteur en question ! 

La newsletter d’informations est ainsi un condensé d’actu ! Elle nécessite bien souvent une tonalité et une ligne éditoriale bien définie à laquelle il faudra se tenir.

La newsletter mixte

Il est possible d’inclure des messages commerciaux dans une newsletter. Dans ce cas, la newsletter sera requalifiée de “mixte”. On associe informations avec offres commerciales. 

Attention cependant à ne pas trop insister sur la vente et la promotion de produits dans vos newsletters au risque de leur faire perdre en efficacité et d’attirer la méfiance du lecteur.

 Les éléments indissociables d’une newsletter sont : 

  • votre logo ;
  • des titres accrocheurs ;
  • la promotion de vos réseaux sociaux en y ajoutant des liens qui mènent vers eux : 
  • vos coordonnées pour vous contacter ;
  • un lien de désinscription en bas de votre texte, conformément à la loi.

La périodicité

La fréquence d’envoi de la newsletter peut être hebdomadaire, quotidienne ou mensuelle. Certaines périodicités sont à privilégier selon leur contenu

Tout d’abord, le jour de la semaine et l’heure que vous choisissez pour votre envoi doivent être scrupuleusement respectés : la régularité est une priorité. À l’inverse, une newsletter trop peu fréquente vous fera tomber dans l’oubli et ne marquera pas vos lecteurs.

Si votre domaine d’activité regorge de nouveautés et d’actualités très régulières, privilégiez un envoi par semaine. Votre newsletter doit réellement apporter une plus-value au niveau de l’information, alors ne sous-estimez pas le travail qu’implique une parution hebdomadaire.

Ainsi, si votre activité conçoit des produits longs à fabriquer ou que votre secteur n’apporte pas d’actualités intéressantes à fréquence régulière, tournez-vous vers une parution mensuelle voire bi-mensuelle. En général, les entreprises en “B to B” optent pour cette périodicité.

La structure et le design 

Votre newsletter doit pouvoir être lue sur tout appareil électronique. Pensez à respecter le format universel qui est de 600 pixels de large. Les photos sont également conseillées. Cependant, prenez garde à ce qu’elles soient compatibles sur les différentes boîtes de réception. Pensez à préparer un texte alternatif si les photos ne s’affichaient pas correctement. 

L’adresse électronique avec laquelle vous envoyez la newsletter doit être reconnaissable. Avec un nom d’expéditeur clair, le taux d’ouverture est supérieur. Votre objet doit interpeller les destinataires et leur donner envie d’ouvrir votre mail. 

Le design des newsletters respecte de A à Z la charte graphique et donc l’identité de marque de votre entreprise. Le contenu et le message sont clairs et structurés et chaque partie apporte une information précise.

Insérez dans les différentes parties des liens vers votre site internet ou votre blog. Ne racontez pas tout dans votre contenu, mais donnez-en suffisamment pour susciter l’intérêt de votre lecteur et lui donner envie d’en lire davantage en cliquant sur votre lien. 

Enfin, à la fin de la newsletter, insérez votre signature ou un élément reconnaissable de votre entreprise comme un logo : c’est un gage de confiance pour le lecteur.

Les nombreux atouts d’une bonne newsletter

L’information et la fidélisation des clients

Un des principes fondamentaux de cette stratégie marketing pour l’entreprise est d’être en échange constant avec sa communauté de clients. L’objectif est de les informer sur les actualités et nouveautés de l’entreprise. Grâce à cet outil, l’entreprise maintient un contact régulier et de qualité avec sa clientèle. 

Les abonnés peuvent ainsi profiter d’informations régulières et exclusives. C’est donc un excellent moyen de les fidéliser. Les attentes du client sont à prendre en compte quand on rédige une newsletter, si un thème est préféré par le lecteur, on le met en avant.

La constitution d’une base de données clients

La donnée personnelle la plus demandée lors de l’inscription à une newsletter est l’adresse mail. Grâce à cette donnée, l’entreprise peut créer une solide base de données de ses clients et ainsi mieux cibler leurs besoins

Les fichiers clients sont des informations en or pour le service marketing. Ils permettent de mieux analyser les comportements des clients et donc de pouvoir les satisfaire en répondant à leurs attentes. De plus, plus vous prenez en compte les volontés du client, plus votre newsletter a de chances d’être lue.

Orienter les abonnés vers votre propre site internet

Insérez dans votre contenu des liens qui mènent à votre site web. Il est ainsi plus visible et le prospect peut profiter de toutes les informations et offres de l’entreprise : le trafic s’en verra augmenté. Une fois sur votre site ou page internet, les clients pourront découvrir vos pages produits, vos services, vos offres et, pourquoi pas, procéder à un achat. 

Pensez aussi à inclure dans votre site web un espace dédié à l’inscription pour les newsletters ainsi que des liens dans vos articles de blogs. Choisissez des mots impactant pour pousser le lecteur à s’abonner. 

Insérer subtilement des call to action. Un call to action est un outil marketing utilisé pour susciter une action chez le client. Ici, on veut que le client clique sur des liens qui l’amènent vers le site internet de l’entreprise. Utilisez des messages tels que “en savoir plus” et “la suite ici” en y insérant un lien hypertexte.

Un coût dérisoire

La rentabilité de la newsletter est excellente de par sa mise en place aisée et son coût réduit.

En effet, la newsletter est une solution peu onéreuse et facile à mettre en place. C’est un atout fort pour tout type d’entreprise, car elle ne nécessite pas beaucoup de ressources techniques et financières. Il est possible de créer une liste de diffusion pour une newsletter gratuitement. 

Cependant, faites attention, l’envoi en masse est limité sur certains navigateurs de messagerie.

Une évaluation rapide et efficace des résultats

Un autre avantage de la newsletter est que l’impact de son action peut être évalué et quantifié. À l’aide des KPI (key performance indicators), on peut rapidement voir ce qui fonctionne ou non. Les KPI sont utilisés pour analyser la performance d’une action. 

Les KPI intéressantes pour analyser les résultats d’une newsletter sont : 

  • Le taux d’ouverture : il permet de savoir combien de fois le mail a été ouvert par le destinataire ;
  • Le taux de clics qui correspond au nombre de fois où le destinataire a cliqué sur un lien présent dans le texte ; 
  • Le taux de désabonnement qui vous indique si vos newsletters sont populaires ou non. 

Le but de ces indicateurs est d’améliorer la satisfaction client. Ils font partie du suivi qualitatif du comportement des abonnés. On peut ainsi mesurer l’intérêt qui est porté à la newsletter et aux diverses rubriques. C’est un moyen d’orienter les futures actions marketing. 

La newsletter est un véritable levier de fidélisation et de communication pour les entreprises : son impact est considérable et à ne pas prendre à la légère. 

Vous avez toutes les clés pour créer votre propre newsletter afin de faire augmenter le trafic vers votre site web.

Auteur: Agence Pierrot

A propos de l ́agence Pierrot

Pierrot est une agence de rédaction premium qui se propose de rédiger tous vos contenus d’entreprise. Pierrot prend en charge la rédaction de votre blog, de vos pages Internet, de vos annonces et de toutes vos publications commerciales en vous assurant une qualité journalistique, littéraire et professionnelle.